mercredi 24 janvier 2018

Suprême de poulet au pruneaux et Pineau des Charentes




Voici une recette original et régionale, un petit régal à savourer entre amis, à partager en famille.

Le Pineau de Charentes est un apéritif à base de Cognac, et je m'en sert autant dans la cuisine qu'à l'apéro, c'est un mélange de jus de raisin et de Cognac, vieillit en fût de chêne dans les chais de terre battu.

Voici ce qu'il vous faut pour faire cette recette

pour 4 personnes:
4 escalopes de poulet
un demi oignon
1 branche de thym
10-12 pruneaux rouges
2 verres de Pineau rouge des Charentes
sel, poivre


J'ai laissé macérer mes pruneaux dans le Pineau des Charentes, 2 heures avant , mais c'est bien aussi de les laisser depuis la veille.

Dans une cocotte faire revenir les oignons et la branche de thym dans une cuillère d'huile d'olive, (j'utilise un mélange olive/colza de préférence naturel.)
Une fois les oignons dorés, les réserver.
Rajouter un peu d'huile et déposer les escalopes, les faire dorer elles aussi, inutile de les laisser cuir à cœur.
Réserver
Déglacer la cocotte avec le Pineau rouge des Charente , et rajouter les pruneaux, faire reprendre le frémissement et à ce moment là déposer les oignons, la branche de thym et les escalopes.
Couvrir et laisser cuire  à feu doux, surveiller qu'il ne manque pas de liquide, sinon rajouter un peu d'eau chaude.
Une fois que les escalopes sont cuites, les retirer, et lier la sauce avec une cuillère à soupe de crème fraîche, et remettre les escalopes, laisser reprendre un peu et servir accompagné de riz, de pommes de terre vapeur ou de pâtes, semoule....
 Je rajoute  un peu de persils au moment de servir

Bon appétit




mardi 23 janvier 2018

Risotto de restes avec champignons, bacon, potimarron




Hier je faisais cuir au four des tranches de potimarron accompagnées de miel, il m'en reste un peu.
Aujourd'hui j'ai envie d'un risotto, avec les ingrédients de mon frigidaire, il me reste des champignons de paris, des tranches de bacon, du bouillon de légumes de la soupe d'hier soir.

Voici donc la recette d'un Risotto de "restes"


voici ce qu'il faut pour faire ce Risotto de restes:

pour 4 personnes,

*2 verres de riz à risotto
*6 tranches de bacon
*une dizaine de champignons de paris (moyens)
*un bouillon de légumes
*1 oignon jaune
*un peu de persils plat
*sel, poivre noir,
*de l'huile d'olive
*du parmesan
*du persils


Dans une poêle verser une cuillère à soupe d'huile d'olive, y mettre l'oignon émincé à doré, rajouter le riz, remuer pour qu'il prenne bien l'huile et qu'il devienne transparent.
Pendant ce temps mon bouillon de légumes est au chaud, je l'ai rallongé d'eau.
Mon riz est bien nacré je le mouille avec le bouillon, et je laisse cuire en surveillant pour qu'il ne manque pas d'eau, si c'est le cas je rajoute de l'eau chaude petit à petit jusqu'à que le riz soit cuit, c'est à dire fondant.
J'ai au préalable, coupé en morceaux les champignons, en lamelles le bacon et en petit cubes mes deux tranches de potimarron au miel.
Dans une poêle, je pose une cuillère à soupe d'huile d'olive, et une fois chaude, j'y verse mes champignons, et je les réserve quand ils sont dorés.
Dans la même poêle je verse mes lamelles de bacon et je les retourne deux ou trois fois, inutile de les faire griller, il faut qu'elle soient juste saisies, je les réserve.
Je découpe en petits dés mes tranches de potimarron au miel, cette fois ci je fais très attention de ne pas les écraser, mais il faut les faire réchauffer un peu, je termine par remettre tous mes ingrédients  dans la poêle je les mélanges pour qu'ils prennent le parfum de chacun.

tout est cuit, je mélange le riz, le bacon, le potimarron, les champignons, je sale, et je poivre au moulin à poivre noir.

Les variantes sont nombreuses, vous pouvez faire des risotto à tout, que se soit avec les restes de la veille, ou non.

Servez dans une assiette avec un peu de persil et un peu de parmesan râpé.

Bon appétit







lundi 22 janvier 2018

Potimarron au miel




C'est la saison, pour manger un bon potimarron, il faut attendre la mi novembre, il est alors bien mûr, tous ses arômes sont développés, la peau devient plus fine et surtout il se coupe sans difficultés. Il se garde assez longtemps, et même lorsqu'il commence à montrer ses faiblesse, ( une tache noire de début de pourriture) il suffit d'enlever la partir atteinte et de consommer le reste.
J'adore ce légume/fruit, je le transforme dans toutes les recettes, chaudes ou froides.
Pour l'heure, je vais vous le présenter en quartier, avec du miel, passé au four, vous pourrez le servir en accompagnement, ou en plat seul avec une salade, par exemple.

pour faire ce plat il vous faut:

1 potimarron bien mûr
1 oignon rouge
2 gousses d'ail en chemise
2 cuillères à soupe de miel
de l'huile d'olive ou de colza ( de préférence naturelle)
1 verre de jus d'orange
un peu de piment d’Espelette

Couper le potimarron en tranches, badigeonner le avec l'huile.
Émincer l'oignon rouge.
Parsemer le plat avec l'oignon, poser l'ail, les cuillères de miel, les quartiers de potimarron.
Mettre à four chaud pendant 30 minutes, c'est cuit quand le couteau s'enfonce dans la chair du potimarron.

Sortir du four le plat, poser une tranche dans l’assiette et récupérer un peu de sauce confite en couvrir le quartier, servir en accompagnement d'une viande, ou avec un peu de salade en plats principal.

Variante:

C'est un plat qui peut être unique ou en accompagnement, imaginez une assiette avec plein de couleur, une tranche de potimarron, un peu de lentille corail, de la salade, une cuillère de riz blanc, quelques carottes au cumin et miel..... hummmmm....

                                                                   Bon appétit







vendredi 19 janvier 2018

Gâteau au miel

Un dessert tout simple, un goûter improvisé, en deux coups de cuillère.....



200 gr de farine
1 sachet de levure
3 oeufs
50 gr de beurre
4 cuillères à soupe de miel liquide
125 gr ou 1/8 de litre de lait

****
Mélange la farine et la levure, les œufs, le miel, le beurre fondu.
rajoute le lait en 2 ou 3 fois ( je t'explique après pourquoi..)
mélange bien au fouet ou à la spatule, ou au robot, il faut que la pâte soit bien lisse.

préchauffe ton four à 250°,

Si tu as le temps, laisse reposer 1 ou 2 heures, mais sinon tu peux mettre à cuire aussitôt.
Beurre un plat, farine le ( ça évite que le gâteau colle en cuisant) on dit aussi que l'on " chemise" le plat.
Verse dans ton plat parsème d'amandes effilées et met au four, à 250° pendant 10 minutes, et puis baisse à 180° pendant 20 minutes, pique ton gâteau pour contrôler sa cuisson sort le quand il est cuit.

*Variante:
tu peux rajouter des fruits confits, des zestes de citrons ou d'oranges, remplacer le beurre par la margarine, le lait de vache par un lait végétal, le miel par du sucre roux.... y glisser de la vanille, du chocolat, de la fleur d'oranger... tout est possible avec cette base

* Astuces:
-En versant en plusieurs fois le liquide ( lait ou eau) dans l'appareil en préparation, on dynamise la levée de la pâte.
-Lorsque je met à cuire un gâteau j'attend de le sentir ( odeur) et lorsqu'il sent je vérifie sa cuisson et le sort du four
-En laissant reposer la pâte tous les ingrédients finissent de bien s'homogénéiser.

et voilà
Bon appétit






samedi 7 novembre 2015

La Galette Charentaise


Voilà une galette qui pèse 6 œufs au kilo de farine, mais qui est moelleuse à souhait, nous avons donc notre spécialité en Charente, tout comme le Poitou à son Broyé du Poitou.
Cette galette lui ressemble beaucoup, mais elle est moins sèche et moins épaisse, ce qui n'enlève en rien les qualité gustative du Poitou.

Un peu d'histoire:
La Galette Charentaise est LA Spécialité Charentaise connu depuis des siècles.
Elle était appelée, autrefois, Galette de première communion, et c'était le nouveau communiant qui l'offrait à ses parents et aux amis.
Depuis, elle se retrouve sur toutes les tables de fêtes, mariages, festivités villageoises.
Encore aujourd'hui elle est la première invitée sur les tables de vins d'honneur, de cérémonies communales, en guise de gâteaux apéritifs, elle est la parfaite avec un verre de Pineau des Charentes bien frais.
 
Voici donc sa recette:

500 gr de farine
3 œufs
1 sachet de sucre vanillé
225 gr de sucre poudre
1 C à S de levure sèche
200 gr de beurre Charente Poitou
Zeste de citron ou de l’Angélique confite (moi j'ai mis le zeste d'un citron rappé très finement)
1 pincée de sel

                                                                       *****

Bats les œufs, le sel et le sucre, il faut que le mélange soit homogène et blanchisse
Incorpore la farine tamisée, la levure, le beurre ramollit
Malaxe tout ça jusqu'à devenir un ensemble homogène et lisse.
→ pose ta terrine au frais et laisse reposer pendant 1 heure
Préchauffe ton four à 180°
Au bout d'une heure, sort la pâte et divise la en 3 pâtons, personnellement, j'ai fait deux galettes et avec le dernier pâtons des petites galettes
Pétris chaque pâton et étale la pâte à la main sur une épaisseur de 1 à 2 cm, d'un diamètre plus ou moins de 20 cm.
Dans un bol, casse un œuf, ne garde que le jaune, un peu de sucre et un peu d'eau, pour fabriquer le vernis qui donnera l'aspect doré à la galette,  (le blanc je le garde pour faire des meringues) et je dore à l'aide d'un pinceau la surface de ma galette, je trace des trait avec une fourchette, je laisse sécher une 10aine de minute et je re-dore avec ma mixture.
Au four chaud pendant 20 minutes.

Et moi la Galette Charentaise j'aime la trempouiller dans mon café le matin....

Bon appétit...


dimanche 25 octobre 2015

Gâteau de Mémé, tarte à la confiture de raisin

Lorsque j'étais petite (il n'y a pas si longtemps..) ma vieille Mémé me faisait un gâteau que sa Mémé lui faisait aussi....

Le Gâteau de Mémé:
Une épaisse couche de pâte parfumée au citron sur laquelle y était couchée de la confiture d'abricot, et sur le dessus du gâteau des boudins de pâtes formaient des croisillons...
Avec le temps et parce que ce gâteau se suffisait à lui même tellement il était épais, nous l'avons, nous, les filles et petites filles de ma vieille Mémé, fait faire un régime.....




Aujourd'hui il ressemble à ce gâteau, une pâte beaucoup plus fine et la confiture, on fait comme on veut....

Ingrédients:
200 gr de farine
100 gr de beurre
1 œuf
le zeste d'un citron jaune
50 gr de sucre glace
une pincée de sel
de la confiture (ici confiture de raisin rouge)
un jaune d’œuf délayé dans de l'eau pour dorer la pâte


forme la pâte avec, la farine, le beurre, l’œuf, le zeste du citron, le sucre glace, la pincée de sel.
sépare la pâte en 1/3, 3/3
les mettre au repos 1 heure à peu prés
 fonce un moule à tarte avec la plus grosse boule
tapisse de confiture
et avec la plus petite boule, tu prépares des bandes de pâtes pour former les croisillons
tu vernis la pâte avec le mélange œuf/eau

180°C pour le four, et tu attends que la bonne odeur de ta tarte envahisse la cuisine, tu éteins le four et hop tu sors la tarte que tu laisses refroidir avent de la changer de plat.

hummmmm.... !!!

bon appétit


Gâteau Chocolat/Châtaignes, un dimanche en Automne

Mon dimanche en Automne, les feuilles mortes, les châtaignes et l'envie d'un thé ou d'un café et d'une part de gâteau Chocolat/Châtaignes....



Ingrédients:

3 œufs
100 gr de sucre en poudre                            
 50 gr de chocolat pâtissier
100 gr de beurre
100 gr de farine
1/2 sachet de levure sèche
125 gr de crème de marron



Au bain mari fait fondre le beurre et le chocolat
dans un saladier ou une terrine, mélanger les oeufs et le sucre, rajouter le mélange chocolat/beurre et puis farine et levure et enfin la crème de marron.
Une fois tout ça mélangé, beurre et farine un moule à tarte, et remplie le moule.


Cuit à 180° pendant 35 minutes dans ton four... et ......



Ce gâteau est très léger, tu peux lui rajouter des noix, des noisettes...
Une gâteau de saison pour un dimanche en Automne.....

Bon appétit......